Retour à la page d'accueil de Environnement Namur

Les déchets organiques

déchets organiquesLes déchets organiques sont des résidus d’origine végétale ou animale qui peuvent être dégradés par des micro-organismes (bactéries, champignons et faune du sol comme les insectes ou les vers) pour lesquels ils représentent une source d'alimentation. Les Namurois se débarassent en moyenne de près de 10,89kg de déchets organiques par an et par habitant.


Réduire ses quantités de déchets organiques

Evitez le gaspillage alimentaire

Chaque année en Wallonie, le citoyen gaspille en moyenne 15 à 20 kg de denrées alimentaires. Ce gaspillage provient souvent d’une gestion inadéquate des achats, du stockage et de la préparation des aliments ou de leurs restes. Pourtant des trucs et astuces existent pour le réduire.

Des achats raisonnés

  1. Avant d’établir votre liste de courses, vérifiez le contenu de vos différentes réserves : frigo, congélateur et armoires; vous éviterez ainsi d’acheter des produits dont vous disposez déjà ;
  2. Etablissez votre liste de courses en fonction de vos menus ;
  3. Faites vos courses le ventre plein, vous céderez moins vite à la tentation ;
  4. Limitez-vous à votre liste et ne vous laissez pas tenter par les promotions ;
  5. Vérifiez les dates de péremption des produits ;
  6. Vérifiez l’état des fruits et légumes achetés : la contamination d’un fruit ou d’un légume se propage rapidement aux autres.


Des aliments correctement conservés

  1. Terminez vos courses par l’achat des produits surgelés et transportez-les dans un sac isotherme ;
  2. Appliquez le principe : « Premier arrivé… premier mangé » ;
  3. Rangez vos aliments cuisinés non consommés dans le réfrigérateur endéans les 2 heures ;
  4. Utilisez des boîtes de conservation pour éviter une dégradation rapide des aliments ;
  5. Congelez les restes de repas que vous ne consommez pas immédiatement ;
  6. Nettoyez régulièrement votre frigo ;
  7. Rangez vos produits périssables au réfrigérateur en respectant ces quelques consignes :


    0-5°C : viande et poisson crus (2-3 jours), viande hachée (quelques heures), desserts lactés, fromages, sauces, pâtisseries, plats cuisinés, légumes prédécoupés et emballés.
    5-7°C : viande, poisson et légumes cuits (2-4 jours), potage maison (2 jours), lait et crème entamés.
    8-10°C (bac à légumes) : légumes et fruits, fromages (4-5 jours).
    5-15°C (contre-porte) : beurre, œufs, sauces entamées, boissons.



L’art d’accommoder les restes

  1. Accommodez vos restes alimentaires en préparant de délicieuses recettes ;
  2. Utilisez le pain sec ou mou pour réaliser du pain perdu ou des croûtons ;
  3. Déclinez vos fruits et légumes légèrement défraichis en compotes, tartes ou soupes ;
  4. Utilisez vos restes de viande ou de poisson pour réaliser des brochettes, du hachis parmentier, des samosas ou des croquettes ;
  5. Préparez des cakes salés avec vos restes de légumes, de viande ou de poisson.




Se débarrasser de ses déchets organiques

Les déchets organiques représentent près de 30% du volume de la poubelle ménagère. Pourtant des solutions existent pour les éliminer et réaliser ainsi une économie financière, tout en respectant l’environnement.

La collecte en porte-à-porte des déchets organiques

La collecte des déchets organiques réalisée par l’intercommunale BEP-Environnement est effectuée en camion bi-compartimenté simultanément à celle des déchets ménagers. Les déchets organiques sont collectés gratuitement en sacs réglementaires blancs biodégradables.


Recyclez futé, compostez: à chaque espace sa méthode


Le compostage individuel est la technique de recyclage des déchets organiques la plus intéressante sur le plan environnemental (pas de transport, pas de fabrication de sacs…) et la moins chère.

Appartement ou maison sans accès vers l’extérieur… le lombricompostage
Le lombricompostage est une des multiples façons de transformer les déchets organiques en compost.
Il s’agit de favoriser l’action de vers spécialisés dans la dégradation de la matière organique. Inodore et peu encombrant, il peut être mis en œuvre dans une cave ou un garage sans occasionner de désagréments.


Les jardins de moins de 3 ares… le fût composteur
Si vous ne disposez pas d'un grand jardin, le fût composteur est le procédé idéal pour la production de compost. Généralement en matière plastique, choisissez-le de forme simple et de couleur sombre afin de mieux absorber la chaleur et d’accélérer le processus de compostage. La Ville met à la disposition de ses citoyens des brochures gratuites ainsi que des compostières à un prix très attractif.

Les jardins entre 3 et 10 ares… le bac à compost ou le silo
Adapté aux grandes quantités de déchets organiques, le bac à compost ou silo a l'avantage d'être simple à mettre en œuvre. A l’aide de palettes en bois, construisez un enclos d’environ 1 m³ qui accueillera la matière organique à traiter. Pour faciliter les opérations de compostage, prévoyez plusieurs enclos.

Les jardins de plus de 10 ares… le tas de compost
Ce système est le dispositif le plus simple à mettre en œuvre si vous disposez d’un grand jardin avec beaucoup d’arbres, de buissons, d’une grande pelouse ou d’un potager. Il s’agit simplement d’entasser vos déchets organiques dans un endroit ombragé du jardin.


Pour en savoir plus, contactez les guides composteurs de Namur : 0800/935.62 (appel gratuit) ou consultez la rubrique « publications » et la rubrique "Primes et aides environnementales" de ce site.


   

Le dépôt de déchets verts au parc à conteneurs

Les déchets verts (branchages, tontes de pelouse) peuvent être déposés dans les parcs à conteneurs de l’entité. Ils sont ensuite valorisés sur l’unité de compostage industriel de Naninne.

La collecte en porte-à-porte des sapins de Noël

Chaque début d’année, une collecte en porte-à-porte des sapins de Noël est organisée durant la première quinzaine de janvier. Seuls les sapins naturels, sans pieds ni décorations, sont enlevés. Ils doivent être déposés avant 8 heures le jour de ramassage. Cette collecte alimente les grands feux traditionnels de l’entité.
Pour connaître le jour d’enlèvement, référez-vous au calendrier des collectes distribué en toutes-boîtes en fin d’année. Le calendrier des collectes est également consultable sur ce site. Vos sapins peuvent également être déposés au parc à conteneurs où ils seront broyés puis valorisés sur l’unité de compostage de Naninne.

Se débarrasser de ses PMC

La collecte en porte-à-porte des PMC

La collecte des P.M.C (bouteilles en Plastique, canettes Métalliques et Cartons pour boissons) réalisée par l’intercommunale BEP-Environnement est effectuée tous les quinze jours. Les PMC sont collectés en sacs règlementaires bleus.

 

Participer à la collecte en porte-à-porte des déchets organiques.

Où se procurer les sacs biodégradables ?
Les sacs destinés aux déchets organiques sont en vente dans les grandes surfaces et dans de nombreux commerces de proximité. De couleur blanche, ils portent la mention « sacs 100% biodégradables » et l’indication des déchets organiques conformes. Le sigle BEP y figure également. Vous pouvez également vous les procurer à la Maison des Citoyens (Hôtel de Ville), accessible du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00 (sauf jours de fermeture de l’Administration ou jours fériés).

A quel prix ?
Ces sacs, d’une capacité de 25 litres, supportent un poids de 6 à 8 kilos. Conditionnés en rouleau de 10 sacs, ils sont vendus au prix de 3 € le rouleau soit 0,30€ le sac. A Namur, des dispositions spécifiques existent pour l’obtention de sacs-poubelles réglementaires biodégradables gratuits. Celles-ci concernent 2 catégories de personnes. Pour en savoir plus, consultez la rubrique « taxes et redevance » de ce site.

Que déposer dans son sac biodégradable ?

Les déchets de cuisine

    Restes de repas
    Marcs de café et sachets de thé
    Aliments périmés (sans emballage)
    Epluchures de légumes et de fruits
    Coquilles d’œufs, de noix et de mollusques

Les petits déchets de jardin

    Plantes d’appartement
    Tontes de pelouse
    Fleurs fanées
    Déchets végétaux de jardin

Les autres déchets

    Langes d’enfant
    Papier essuie-tout, mouchoirs et serviettes en papier
    Cendres froides de bois non traité
    Litières biodégradables pour animaux domestiques

Sont interdis : les langes d’adulte et les serviettes hygiéniques. Ces déchets sont à placer dans votre sac-poubelle réservé aux déchets ménagers.

Conseils d’utilisation du sac biodégradable ?   

Conservez vos sacs biodégradables dans un endroit sec et frais ;
    Laissez l’air circuler autour du sac et évitez le contact avec le sol ;
    Ne déposez pas de déchets liquides ou chauds ;
    Limitez la durée de remplissage à deux semaines.

Respecter les consignes et horaires de dépôt

Votre sac réglementaire biodégradable doit être déposé soit la veille du jour de collecte à partir de 18 heures ou avant 6 heures le matin du jour de collecte. Il est présenté, suivant le cas :

    devant l’habitation, le long des façades ou des murets à front de rue,
    à l’entrée des voies inaccessibles aux véhicules de collecte,
    à la sortie des chemins privés.

Il est placé de manière à ne pas gêner la circulation et à être parfaitement visible de la rue. Pour connaître les jours de collecte, référez-vous au calendrier de ramassage distribué en toutes-boîtes en fin d’année. Vous pouvez toujours vous le procurer sur demande au service Eco-conseil (0800/935.62) ou le consulter sur ce site.

Vos déchets organiques n’ont pas été collectés !

Si vous avez déposé vos déchets en dehors de l’horaire prévu ou à un endroit autre que le long de la voie publique, vous devez les récupérer et attendre la prochain collecte.

Si vous avez respecté les consignes et horaires de dépôt mais que vos déchets n’ont pas été collectés, contactez le Département environnement du Bureau Economique de la Province (BEP-Environnement – Tél : 081/71.82.11).