Retour à la page d'accueil de Environnement Namur

11ème année de campagne de stérilisation et castration des chats errants

Depuis 2007, ce sont près de 1.514 chats qui ont été stérilisés, grâce aux campagnes de la Ville de Namur.

La procédure est désormais bien rôdée : des cages, garnies d’un appât, sont disposées dans des sites où des concentrations de chats errants ont été signalées par des citoyens.

Les animaux capturés sont confiés aux bons soins d’un vétérinaire lié à la Ville par une convention. Les opérations se déroulent, donc, dans les meilleures conditions et les animaux ne sont relâchés qu’une fois parfaitement rétablis.

En 2018, la campagne de stérilisation des chats errants débute le 29 janvier, ce démarrage précoce permet d’éviter plusieurs portées de jeunes chats errants en stérilisant les parents plus tôt dans la saison de reproduction.

Il est bon de rappeler les objectifs poursuivis par cette action :

• répondre à un souci de salubrité publique ;
• respecter le bien-être animal : les opérations sont réalisées par un vétérinaire, une
période postopératoire est observée afin de s’assurer que l’animal soit libéré dans de bonnes conditions à l’endroit même de sa capture ;
• s’inscrire dans les campagnes d’information menées par le Service Public Fédéral et Régional.

La campagne menée par la Ville se veut également transparente : le planning de capture est envoyé à tous les vétérinaires installés sur le territoire de Namur et téléchargeable ICI

La démarche de la Ville de Namur répond, par ailleurs, aux souhaits des associations de protection des animaux.

Et les chats domestiques? Que prévoit la législation?

A toutes fins utiles, il est peut-être intéressant de rappeler aux propriétaires de chats que depuis le 1er novembre 2017 tous les chatons nés à partir de cette date-là doivent obligatoirement être identifiés et stérilisés.