Retour à la page d'accueil de Environnement Namur

Animaux : Un permis depuis le 1er janvier ? Mais de quoi s’agit-il au juste ?

Désormais, un permis est nécessaire pour détenir des animaux. Pas de panique, ce permis est délivré de façon automatique et immatérielle à tout citoyen wallon qui a atteint la majorité. Autrement dit, aucune démarche à effectuer ni de document à recevoir.

Cependant ce permis (et l’animal) pourra être retiré temporairement ou de manière définitive, en cas d’infraction au Code wallon du Bien-être des animaux ou de condamnation pour maltraitance/négligence. L’objectif étant d’empêcher les récidives de ce genre d’infractions.

Autres points importants entrant en vigueur ce 1er janvier :

Stérilisation des chats domestiques : la période transitoire pour stériliser les chats domestiques est terminée. Dorénavant, la stérilisation des chats domestiques est obligatoire partout en Belgique, et ce avant l’âge de 6 mois.

Pour rappel, leur identification est, elle, obligatoire depuis le 1er novembre 2017 avant l’âge de 12 semaines.

Conditions de détention des animaux : le Code wallon du Bien-être des animaux prévoit qu’un animal, quel qu’il soit, ne peut être perpétuellement attaché. Quant aux animaux détenus en prairie, ils doivent impérativement disposer d’un abri naturel ou artificiel pouvant les préserver des effets néfastes de la météo.

Les manèges à poneys : les manèges à poneys sont à présent interdits en Wallonie. L’activité des exploitants existants et enregistrés sera cependant autorisée jusqu’au 31 décembre 2022. Toute nouvelle demande d’activité sera refusée et les agréments existants ne seront plus renouvelés.

La Ville de Namur, quant à elle, a pris les devants avant l’entrée en vigueur du Code, en décidant de ne plus accepter de tels manèges sur son territoire dès 2019, notamment sur la Foire de Juillet.

Don et commerce d’animaux : enfin, la publicité visant à commercialiser ou à donner des animaux est désormais mieux encadrée : les annonces publiées dans ce but sont autorisées uniquement dans une revue ou un site internet spécialisé et reconnu OU dans un groupe fermé sur les réseaux sociaux et seulement si la publicité vise le don de l’animal ou la vente d’un animal né chez un éleveur agréé.

Une portée de chatons ou chiots à la maison ?

Pour rappel, même en cas de portée inattendue de chiots ou de chatons, vous devez vous enregistrer comme éleveur occasionnel auprès du SPW-Unité Bien-être animal et identifier les jeunes animaux avant la vente ou le don.

Pour plus d’informations consultez ce site

Diverses autres mesures visant à veiller au bien-être des animaux sont reprises dans le Code, comme l’interdiction d’organiser des combats d’animaux, de teindre ou de colorer un animal, ou encore d’afficher des soldes/ristournes/rabais pour la commercialisation d’un animal. Vous pouvez retrouver le texte complet sur le site du bien-être animal de la Wallonie : ICI  sous l’onglet « Code wallon du Bien-être des animaux ».