Retour à la page d'accueil de Environnement Namur

Période estivale et animaux

Si pour nombre d’entre nous, l’arrivée de l’été est synonyme de vacances, baignades et autres activités estivales, pour nos animaux, moins équipés pour lutter contre la chaleur, il est primordial de prendre quelques précautions pour leur offrir un environnement frais et agréable.

L’été est à nos portes, et le mercure risque de grimper, annonçant ainsi la sortie des maillots, lunettes de soleil et cocktails glacés. Si nous disposons de toute une série de parades contre la chaleur excessive, nos animaux n’ont pas cette chance : ils tolèrent mal les excès de température car leur capacité à évacuer la chaleur est limitée.

Par exemple les chats et les chiens ne transpirent pas par la peau, mais via quelques glandes sudoripares situées principalement entre les coussinets. Ils utilisent aussi le halètement pour réguler leur température interne.

Pour que l’été se passe sans encombre, voici quelques conseils pour préserver au mieux votre compagnon des fortes chaleurs

  1. Ne laissez jamais votre animal de compagnie seul dans la voiture, même à l’ombre. Pour une température extérieure de seulement 24 °C, la température dans l’habitacle peut grimper jusqu’à 31 °C après 10 minutes et jusqu’à 50°C en à peine une heure !
  2. Evitez les sorties (à pied ou en voiture) avec votre animal durant les périodes chaudes. Privilégiez les promenades tôt le matin ou en soirée.

  3. Si malgré tout vous devez sortir avec votre animal pendant les heures chaudes, faites le marcher à l’ombre et évitez le bitume et autres revêtements chauds. Certaines races de chiens telles que bulldogs anglais, bouledogues français, carlins, etc. (races dites « brachycéphales »), sont encore plus sensibles car elles évacuent plus difficilement la chaleur en raison de leur nez « écrasé ». Les chiots et chiens âgés régulent également moins bien leur température et il est préférable de leur éviter toute sortie durant les heures chaudes.

  4. Assurez-vous que votre animal dispose d’eau fraîche en permanence et d’une zone d’ombre pour s’abriter. Ceci est bien entendu aussi de mise pour les animaux vivants en prairie.

  5. Le pelage des animaux les protège contre le froid mais aussi contre la chaleur. Il est donc préférable de laisser à votre compagnon cet isolant naturel plutôt que de le tondre.

  6. Si vous souhaitez rafraichir votre animal (baignade, douche, etc.), utilisez de l’eau tiède plutôt que froide. L’eau froide pourrait avoir l’effet inverse à celui recherché.

Bon à savoir 

Vous constatez qu’un animal est enfermé dans une voiture ?

Si les conditions ambiantes pourraient mettre en péril la vie de l’animal et qu’il présente des signes de souffrance, tentez tout d’abord de trouver et d’alerter le propriétaire du véhicule. Si vous ne pouvez pas identifier le propriétaire, contactez immédiatement la police via le numéro 112