Retour à la page d'accueil de Environnement Namur

Primes citernes à eau de pluie

Primes citernes à eau de pluieSur 120 litres consommés quotidiennement par personne, seuls +/- 50 litres sont consacrés à la préparation des aliments, à la boisson et à l’hygiène corporelle et nécessitent une qualité d’eau irréprochable. Pour les autres utilisations (lave-linge, WC, nettoyage, jardin), l’eau de pluie, correctement collectée et stockée suffit amplement. Comme l’eau de pluie n’est pas calcaire, la quantité de produit d’entretien est réduite et l’on peut supprimer l’usage d’anti-calcaire. Sans un système d’épuration performant (notamment bactériologique), l’usage de l’eau de pluie est déconseillé pour la vaisselle, la cuisine et la toilette corporelle.

Pour bénéficier d’eau de pluie, l’installation d’une citerne est la solution idéale mais n’est pas toujours réalisable et demande un investissement important. Afin d’encourager l’installation de ce type d’installation, la Ville de Namur octroie une prime de 125€ moyennant le respect de diverses conditions.


Règlement communal relatif à l’octroi de la prime citerne à eau de pluie



Article 1er : Dans la mesure des crédits budgétaires disponibles, la Ville octroie à partir du 1er janvier 2003 une prime communale d’un montant de 125 € destinée à encourager l’installation de citernes d’eau de pluie d’un minimum de 5.000 litres, répondant aux prescriptions techniques reprises à l’article 4.

Article 2: Le bénéfice de la prime définie à l’article 1 est réservé aux personnes physiques titulaires d’un droit réel sur l’immeuble concerné situé sur le territoire de la Ville de Namur, immeuble affecté principalement au logement à titre de résidence principale ou secondaire.

Article 3: La demande de prime doit être introduite auprès de l’administration communale dans les deux ans suivant la réalisation de l’installation.
Les documents suivants sont remis à l’administration communale :

    les factures d’achat et d’installation;
    les preuves de paiement;
    une attestation sur l’honneur par l’installateur de la conformité de l’installation aux exigences techniques de l’article 4.

Article 4: Les prescriptions techniques sont les suivantes:

  1. placement d’un système visant à limiter l’introduction de matières véhiculées par l’eau (sable, feuilles, …) dans la citerne;
  2. présence d’une trappe d’accès permettant le passage pour des travaux d’entretien et de réparation;
  3. l’installation répond aux exigences de la SWDE, à savoir le montage d'un raccordement avec protection par dispositif anti-retour;
  4. la citerne est construite en maçonnerie ou en béton;
  5. un système d’aération maintient l’eau en aérobiose;
  6. la citerne est équipée d’un trop plein évitant les débordements;
  7. seules les eaux provenant des toitures sont recueillies dans la citerne


Article 5: La Ville se réserve le droit de faire vérifier la conformité de l’installation avant la délivrance de la prime.